imadeo

E-consommateur Suisse 2016 : Plus d'achats en ligne et les prémisses du Web to store en Suisse

L'e-consommateur suisse evolue rapidement et aborde desormais le web to store.

En ce début Février, la société d'études et de conseils marketing pour le commerce imadeo annonce la sortie de son étude annuelle sur le E-commerce en Suisse.

L'approche de cette étude a toujours été d'interroger les consommateurs dans toute la Suisse à propos de leur dernier achat online. imadeo s'appuie pour cela sur son panel de consommateurs répartis dans toute la suisse. Les résultats de ce sondage réalisé auprès de 1'057 personnes permettent une comparaison avec les réponses obtenues l'année précédente, et donc de dégager des évolutions des comportements d'achat en ligne.

Développement des achats en ligne et prémisses de Web to store

Les consommateurs Suisses développent significativement leurs achats en ligne puisque 60% d'entre eux déclarent désormais faire des achats en ligne tous les mois ou plus, contre 51% l'année précédente. Ils y trouvent un moyen pratique de faire des courses et sont de plus en plus connectés aux E-commerçants au travers des newsletters.
Quelques leaders sectoriels « brick and mortar » semblent percer en ligne, ce qui laisse présager d’un développement du Web to Store en Suisse.

Amazon et Zalando toujours en tête

Comme l'année précédente, c'est Amazon et Zalando qui occupent une part prépondérante des achats E-commerce en Suisse, mais des acteurs nationaux comme les CFF contribuent aussi au développement des habitudes d’achat en ligne. Près des 2/3 des achats concernent les domaines Habillement beauté et Culture loisirs. L'étude détaille les sites web préférés des consommateurs dans chaque domaine de consommation.

Les achats sur mobile restent à développer

Si le smartphone a envahi la vie quotidienne des consommateurs, son utilisation dans le parcours d'achat online reste encore minoritaire en Suisse et concerne avant tout la découverte des produits et la recherche de prix en amont d'un achat.

Pour Nicolas Inglard, Directeur d'imadeo, ces nouvelles informations sont stratégiques pour tous les acteurs du commerce Suisse : "Aujourd'hui, un commerçant qu'il soit en ligne ou en magasin, ne peut plus occulter le fait que ses clients passent une grande partie de leur journée sur leur smartphone: tous les commerçants doivent entamer un dialogue client sur smartphone que ce soit à travers des informations produits et point de vente (store locator et product locator) ou d'une communication client sur Facebook.

Notre étude E-consommateur 2016 montre que si le E-commerce Suisse se développe, les consommateurs finalisent encore peu leurs commandes sur smartphone, mais aussi que les comportements évoluent très vite! Le Smartphone occupe une place prépondérante dans la vie des consommateurs et les commerçants Suisses doivent se préparer à des changements rapides dans ce domaine également!"

Etude "Comportement des consommateurs dans le E-commerce Suisse - EDITION 2016" disponible sur le site imadeo.com

Inscrivez vous à nos Newsletters et à nos Blogs